Notre Blog

Voici des articles écrit par nous tirés principalement du MAG2000.

Les maladies cardiovasculaires et les problèmes dentaires [en]

<span lang='en'>Les maladies cardiovasculaires et les problèmes dentaires <span class='bb-lang'>[en]</span></span>

Les maladies cardio-vasculaires sont au Canada la seconde cause de mortalité, responsables de 25% des décès. Les plus fréquentes sont les maladies coronariennes (infarctus du myocarde et l’angine de poitrine) et les accidents vasculaires cérébraux.

Les maladies parodontales et les bactéries de la cavité buccale semblent influencer l’apparition  et la sévérité de ces maladies. Les études récentes démontrent que plus les atteintes parodontales sont sévères plus le risque de pathologies cardio-vasculaires augmentent.  Globalement, une  personne atteinte d’une parodontite avancée, présente un risque environ cinq fois plus important de développer une maladie cardio-vasculaire et le risque d’accident vasculaire cérébral est multiplié par quatre. En fait ce sont les gencives malades qui permettent le passage en permanence des bactéries et de médiateurs de l’inflammation vers la circulation sanguine générale. Ces bactéries et médiateurs vont s’attacher aux plaques athéromateuses (causées par le fameux mauvais cholestérol) dans les vaisseaux sanguins.

Plusieurs études démontrent que l’on retrouve des bactéries spécifiques de la maladie parodontale dans ces plaques athéromateuses qui rétrécissent le diamètre artériel.  Il a également été démontré qu’un cas sur quatre d’endocardite, les germes responsables étaient d’origine bucco-dentaire.

Une personne sur deux est atteinte de maladies de gencives et 9 Canadiens sur 10 présentent au moins un facteur de risque associé aux maladies cardiovasculaires. Donc, une attention particulière doit être portée lorsque des patients présentent en plus de la maladie de gencive d’autres facteurs de risques des maladies cardio-vasculaires comme : le stress, le tabagisme, la génétique, le diabète, l’hypercholestérolémie, l’embonpoint, la sédentarité, la consommation excessive d’alcool, etc.

Les symptômes de la maladie parodontale : une gencive qui saigne facilement, la mobilité d’une ou plusieurs dents, l’os des mâchoires qui se résorbent plus rapidement, peuvent être également considérés comme des marqueurs du risque d’apparition d’accidents cardio-vasculaires.

N’oubliez pas de prévenir votre dentiste si vous souffrez d’une maladie cardio-vasculaire. Donnez-lui aussi la liste des médicaments qui vous ont été prescrits par votre médecin. Votre dentiste notera toutes les informations relatives à votre état de santé dans votre dossier et coordonnera le traitement avec votre médecin.

Votre dentiste est le docteur de votre bouche. Établissez un lien de confiance avec votre dentiste en lui posant des questions. Votre dentiste est là pour vous!